Sélectionner une page
Dans son article du 10 février 2020, France Bleu a exposé les chiffres inquiétants des offres d’apprentissage non pourvues dans le BTP dans la région Grand-Est, contrairement à ce qu’annonçait joyeusement le Gouvernement. En effet, le Ministère du Travail s’enorgueillissait d’une hausse inédite des apprentis du BTP pour l’année 2019.
Or, force est de constater que cette « bonne nouvelle » ne concerne pas du tout notre région. Face aux mensonges du Gouvernement, l’Assemblée des Régions hausse le ton et met à jour la supercherie. Les BTS, Bac+3 et Bac+4 ont bien augmenté de 15%, mais les CAP et Bac Pro ont diminué de 6%, alors même que ces derniers sont ceux dont le secteur du bâtiment a le plus besoin.
En entreprise, ce phénomène se ressent par le nombre effarent d’offres d’apprentissage non pourvues, et s’explique par un fort problème d’orientation des jeunes. En effet, ceux-ci démarrent une formation BTP, avant de se démoraliser et de tout arrêter.
Face à cette carence de plus en plus croissante dans le secteur des BTP, qu’attend le Gouvernement, notamment les Ministères du Travail et de l’Éducation pour réagir ?

Dominique BILDE – conseillère régionale RN Grand-Est